Les Maires des communes de Besmé et de Camelin m’avaient alerté sur la situation des écoles dans le cadre de leur regroupement scolaire. J’ai donc en concertation avec le directeur académique de l’Aisne, organisé une rencontre avec les élus des communes de Trosly-Loire, Saint-Paul-aux-Bois, Saint-Aubin, Bourguignon-sous-Coucy, Camelin, Selens et Besmé pour poser une base de réflexion sur l’avenir des écoles de ce territoire et agir dès maintenant sur un schéma de carte scolaire cohérent en garantissant une offre scolaire de qualité.